ATTENTION: Aux auteurs et évaluateurs.
Nous subissons un arrêt du serveur (panne majeure) sur lequel se situe notre plateforme éditoriale (rac.inra-ifris.org).
Merci d'envoyer vos articles ou propositions d’article directement aux éditeurs invités du dossier qui vous intéresse et à un membre du comité de rédaction ou au rédacteurs adjoints en charge soit des dossiers, soit des articles en Varia (voir adresses sur cette page http://www.socanco.org/cr). Nous vous prions d’excuser cet inconvenient, et vous remercions.

La Rédaction de la RAC

AG de la SAC et conférences sur "Participation et environnement : la mobilisation des savoirs locaux" le 10 décembre 2013

Chers et chères collègues,

La Société d’Anthropologie des Connaissances a maintenant 7 ans. Sa vocation est de promouvoir les analyses des conditions de production des connaissances, des processus cognitifs et des formes de circulation des savoirs, saisis dans leurs singularités historiques. Elle prône ainsi une enquête multidisciplinaire sur les pratiques et les conduites, sur les formes de connaissance et de leur développement, sur les professions, les organisations et les institutions, sur les techniques et les productions.
Un tel programme suppose le concours d’une grande diversité de sciences sociales, afin de stimuler des convergences entre approches disciplinaires, d’offrir des lieux de publications savantes et d’échanges scientifiques, dans le domaine des études théoriques, des recherches empiriques, des applications pratiques, de l’enseignement et de la diffusion des connaissances.

Dans cette perspective, les membres de la Société d’Anthropologie des Connaissances ont jusqu’à ce jour réalisé principalement trois choses :

- La création de la Revue d’Anthropologie des Connaissances (RAC), revue académique, électronique et gratuite, dont le premier numéro est paru en février 2007, et qui a acquis une certaine reconnaissance.

- La création d’un site web qui réunit diverses informations sur la revue, les journées scientifiques et les appels à contribution.

- L’organisation de plusieurs journées scientifiques.

Nous sommes désormais à un tournant de notre existence et des choix s’imposent :

· - pour faire de la Société d’Anthropologie des Connaissances un espace d’animation scientifique qui aille bien au-delà de la RAC.

· - - pour assurer la pérennité financière de la Revue, gratuite depuis le début, pour les auteurs et les lecteurs. Le désinvestissement de certaines institutions scientifiques (notamment le CNRS, malgré l’excellence des évaluations reçues par le Comité national) conduit à repenser notre modèle économique.

Le 10 décembre 2013, de 14h à 17h, à l’Ecole des Mines de Paris, se tiendra la prochaine Assemblée Générale et une journée scientifique sur le thème « Participation et environnement : la mobilisation des savoirs locaux », avec deux conférenciers invités (participation financière : 15 € ; gratuité pour les membres de la SAC).

Toutes les membres en règle de cotisation pourront participer aux votes concernant le choix d’un modèle économique et du développement de l’espace d’animation scientifique.

Ce sera aussi l’occasion de lancer publiquement l’édition papier de la RAC, avec la possibilité de bénéficier (dès 13h30) de tarifs promotionnels réservés aux membres, pour les 6 volumes 2007-2012 de la RAC.

Si vous souhaitez soutenir cette belle aventure scientifique, nous vous invitons à être des nôtres le 10 décembre et à vous affilier à la Société d’Anthropologie des Connaissances (si ce n’est pas déjà le cas : soit en ligne dès maintenant (http://www.ird.fr/socanco/article35.html), soit en début de séance sur place).

Le conseil d’administration de la Société d’anthropologie des connaissances